Le souhait d’Aurore, rentrer chez elle à l’automne 2017…

Rentrer chez soi après une hospitalisation rien de plus normal, n’est-ce pas ? Qui préférerait rester à l’hôpital ou dans un service de soins ?
Retrouver son cocon familial est un atout majeur pour retrouver le moral,non? Et bien, pour Aurore, son retour à domicile est complexe…
Atteinte de la maladie de Charcot (SLA), elle est devenue dépendante. Sa trachéotomie fait fuir certains professionnels…Les associations et structures qui interviennent dans le secteur du maintien à domicile sont limitées dans leur prise en charge car les pouvoirs publics n’octroient pas les heures ou l’argent nécessaires…les dossiers prennent du temps… mais tout le monde se bat auprès d’Aurore pour l’aider dans son choix.
Voici son combat, ses explications pour pouvoir rentrer chez elle. Cette vidéo a pour finalité d’alerter le public en espérant faire bouger les choses !
On t’aime Aurore Baroni !!!